Les plateformes collaboratives sont elles suffisamment sûres ?

Avec la pandémie et le télétravail qui s’est développé, de nombreuses entreprises utilisent des plates-formes de partage et de vidéoconférence pour continuer à collaborer et garder un lien avec leurs employés. Mais les failles de sécurité découvertes chez Zoom incitent les utilisateurs à rester vigilants et à mesurer les risques des échanges non sécurisés en ligne. 

Major de la collaboration en ligne, Zoom : un service de vidéoconférence a vu son trafic quotidien augmenter de 67 % depuis janvier 2020. Mais ombre à ce tableau idyllique : les données de 500 000 comptes Zoom finissent en vente sur le dark web et elles fuitent chez Facebook sans le consentement des utilisateurs bien sûr !
Créée en 2011, Zoom ne semble pas avoir misé sur la cybersécurité au contraire de ses concurrents comme Google Hangouts, Microsoft Teams/Skype et à même pris l’habitude de gérer des piratages massifs de ses données depuis sa création.
Effrayées par ce constat, de nombreuses entreprises, mais aussi le Sénat américain et le département de l’éducation de New York, décident d’abandonner la plateforme dont le titre en bourse continue pourtant de grimper. 

Mesurer les risques encourus ?

Depuis le début du confinement et la mise en place du télétravail, les hackers ont profité de l’ouverture des ports RDP (Remote Desktop Protocol), qui permettent aux salariés de travailler à distance, pour pirater les mots de passe et mettre en danger la confidentialité des échanges.
Si Zoom, Team ou Skype Entreprise restent les favoris pour organiser les réunions “internes” dans les entreprises, d’autres solutions sont préconisées pour des échanges “sensibles” comme des solutions françaises moins connues mais tout aussi performantes tel que Tixeo (certifiée et qualifiée par l’ANSSI), Adista ou encore Visio4you. 

Que faire pour protéger les données des salariés ?

Le géant de la cybersécurité Kaspersky a donné quelques conseils simples à appliquer au quotidien. Comme par exemple, la formation sur les bases de la sécurité numérique pour les employés et le cryptage ou les copies de sauvegarde des données critiques pour les services informatiques des entreprises.
Dans cette nouvelle tendance du « tout numérique » à domicile, les entreprises doivent trouver des interlocuteurs fiables et réputés, comme Aurexus, pour accompagner leurs employés et éviter des impairs qui pourraient leur coûter cher !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :