Carnet de route Châtillon – Étape 3 – On a la cote ?

L’ensemble des fonds devant être re-coté, la bibliothèque a procédé à un comptage des ouvrages étagère par étagère et a attribué de nouvelles cotes à chaque document.

Fort de ce tableau très complet, les équipes AureXus sur place ont créé des étiquettes portant cotes et codes-barres d’inventaire pour chaque livre et les intégrons au fur et à mesure de la numérisation.
Cependant, l’erreur étant humaine, il y a parfois des décalages entre le nombre d’ouvrages présents et le nombre de signets cotés créés.

Comme chacun des opérateurs travaille sur différentes parties du fonds (donc différentes séquences de cotes), ils ne peuvent pas décaler les cotes.
Décision conjointe est prise avec la bibliothèque de créer des cotes indicées pour pallier un surnombre de livres.

Pour ce qui est des étagères présentant moins de livres que de signets (une proportion très faible), des livres du Grenier (en fin de système de cotation), de plusieurs types et tailles, sont descendus dans les réserves et incorporés aux étagères le cas échéant.
Saluons le travail des bibliothécaires en amont (les erreurs de comptage sur 22 000 ouvrages sont remarquablement faibles) et leur réactivité dans la résolution commune des écueils rencontrés !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :